La crise du Covid ralentit-elle le processus ?

Non, au contraire, et ce pour trois raisons :

a/ Depuis avril 2020, la crise sanitaire a bloqué la venue aux USA des participantes au pair du monde entier. Or, les familles américaines, qui ont besoin de travailler (ce qui est très compliqué avec des enfants à garder à la maison) sont encore plus qu’avant à la recherche de jeunes filles au pair.

b/ Beaucoup de pays et d’organismes n’ayant pas la possibilité de délivrer les visas J1, il y a en ce moment moins de « concurrence ».

c/ Et comme le public français est très mal informé sur les nouvelles possibilités offertes en termes de délivrance de visa et de réouverture des frontières aux filles au pair, il y a forcément beaucoup de places à prendre !

Il faut donc saisir cette occasion !

L’Amérique au pair et Euraupair/ASSE font le maximum pour satisfaire la demande pressante des familles américaines : nos organismes sont donc très disponibles en ce moment pour aider à la mise en place des dossiers des candidates françaises.