Comment s’organiser pour bien démarrer son séjour au pair USA ?

organiser son départ au pair USA

Quand la famille d’accueil est prête à vous recevoir, le moment est venu de préparer votre séjour aux USA. En planifiant au mieux cette expérience passionnante, votre adaptation en tant que jeune fille au pair sera grandement facilitée.

Mais que faut-il prévoir exactement ? Comment bien s’organiser pour un départ serein ? Organisme ou participante au programme : qui s’occupe de quoi ? Documents obligatoires, réservation du billet d’avion, révision de l’anglais, prise de contact… Plusieurs points peuvent être anticipés à quelques semaines du départ.

Dans cet article, nous vous donnons toutes les clés pour ne rien oublier et arriver confiante le jour J !

Séjour Au Pair : quand faut-il organiser son voyage aux USA ?

Dans les faits, la planification « dite logistique » de votre voyage aux USA démarre seulement une fois votre inscription au programme Au Pair validée. Cette phase comprend donc essentiellement la réservation du billet d’avion et la préparation de votre valise pour 12 mois minimum.

Démarches obligatoires aux USA, prise en charge et réservation du billet A/R

À ce stade, vous avez déjà accompli toutes les formalités d’entrée aux USA. Pour rappel, les démarches administratives obligatoires ont été accomplies :

  • Dossier d’inscription complété (conditions d’éligibilité, entretien, test de personnalité, etc.)
  • Famille d’accueil trouvée
  • VISA J-1 obtenu (procédure en ligne, rendez-vous à l’ambassade américaine)
réservation billet aller retour USA voyage au pair

Ensuite, en tant que participante, vous n’avez pas à réserver le voyage aux États-Unis, puisque celui-ci est compris dans le programme Au Pair USA. Les organismes dédiés, comme PIE et ASSE pour l’Amérique Au Pair, s’occupent de toute l’intendance. De la recherche d’une famille d’accueil à l’achat du billet d’avion aller-retour, votre séjour est totalement orchestré par leurs soins.

Par conséquent, sauf rupture anticipée du contrat Au Pair, pour chaque jeune fille, sont inclus :

  • Le vol international depuis l’aéroport de départ vers celui de New York
  • Le vol intérieur de New York vers l’aéroport le plus proche du domicile de votre famille d’accueil

Autrement dit, dans la mesure où vous honorez votre engagement initial jusqu’à son terme, le voyage aux États-Unis est totalement pris en charge.

Notre conseil : Même si le billet d’avion pour les USA et une rémunération sont inclus dans le programme, il est fortement recommandé de faire des économies avant le départ. Lors du séjour, les opportunités de découvertes seront nombreuses. Un budget spécifique est donc à prévoir pour pouvoir en profiter pleinement.

Le moment de préparer ses bagages pour partir un an aux États-Unis

faire ses bagages séjour au pair USA

À ce stade du projet, le moment est venu de faire sa valise. Mais cette étape, simple en apparence, demande une profonde réflexion à quelques semaines de devenir, enfin, Jeune fille Au Pair.

Un vrai recul est nécessaire pour éviter les erreurs. On ne prépare pas son sac de voyage pour un an, comme on le ferait pour 15 jours de vacances !

Pour cette expérience unique, la sélection des vêtements, chaussures et accessoires prend du temps. Il faudra l’opérer en fonction de vos préférences, des futures activités, mais aussi de la météo locale. Pour le reste des affaires, limitez-vous au strict nécessaire, afin de ne pas vous surcharger !

En effet, respecter le poids maximal autorisé par bagage vous évitera de payer un supplément auprès de la compagnie aérienne le jour J. Pour cela, soyez minimaliste dans vos choix. De même, optimisez la place dont vous disposez : technique de pliage, répartition, etc. Retrouvez toutes nos astuces à ce sujet, dans notre méthode pour bien préparer votre valise Au Pair.

Révisions : que faut-il savoir pour être à l’aise avec sa famille d’accueil américaine ?

Pour s’acclimater rapidement à sa famille américaine, mais aussi sa nouvelle terre d’accueil, mieux vaut se préparer en révisant la langue du pays. Prendre le temps de s’intéresser aux États-Unis d’un point de vue culturel vous permettra aussi d’être plus à l’aise dans vos échanges.

Revoir ses bases d’anglais et mémoriser le vocabulaire Au Pair

La plupart des participantes au programme Au Pair USA ne sont pas « fluent in english » : c’est justement leur objectif de le devenir ! Mais il est important de pouvoir s’exprimer et de se faire bien comprendre par les enfants et les parents.

Dans cette optique, certaines jeunes filles Au Pair n’hésitent pas à s’inscrire à un stage d’anglais intensif avant leur départ. Cette démarche leur permet d’améliorer leurs compétences linguistiques et de gagner en assurance. Mais si vous n’avez pas le budget pour assister à ce type de cours avant le départ, pas de panique.

Concentrez-vous sur la révision des bases en grammaire et vocabulaire.  Vous pouvez regarder des films américains en VO sous-titrés. Cette habitude vous familiarisera à cet accent, différent de l’anglais britannique généralement dispensé à l’école. Vous avez la chance d’avoir des amis anglophones ? Parlez avec eux le plus souvent possible jusqu’au jour J !

Enfin, apprenez la terminologie spécifique à votre séjour, axée sur le thème du travail « au pair » et la vie quotidienne. Répertoriez sur des fiches mémo les mots, phrases et formules courantes. Pour les créer avec méthode, nous vous suggérons ci-après un classement des 10 thématiques essentielles du vocabulaire Au Pair en anglais : 

  • Educate children and play with them
  • Take care of babies
  • Respond to illnesses and emergencies
  • Communicate in American with the children’s parents
  • Carry out household chores
  • Designate the furniture and equipment of the house
  • Learn the names of different food products, shop and pay (grocery and shopping)
  • Prepare meals
  • Travel and excursions
  • Learn American and study in the USA

Ceci est une simple suggestion. Toutefois, si vous avez déjà commencé ce travail avec un système différent, ne le reprenez pas, vous vous reporterez à votre propre classification. L’idée est de réviser de manière méthodique, mais aussi de disposer d’un outil pratique, sans forcément dépendre du traducteur de son smartphone !

Certes, en immersion complète, 24 heures sur 24, l’adaptation est inévitable : on ne peut pas tout prévoir ! Mais cela n’empêche pas l’anticipation de certaines situations fréquentes dans ce contexte. Dans cette perspective, vous devrez forcément vous accorder avec les parents à propos des règles d’éducation. Par conséquent, vous préparer à cet échange incontournable vous donnera plus d’aisance au moment de la concertation.

Prendre connaissance des différences culturelles avant de partir aux USA

Avant le départ, il est également recommandé de revoir les grandes lignes de l’histoire et de s’imprégner de la culture américaine. L’objectif de cette démarche n’est pas de tout savoir sur les USA avant le séjour Au Pair. Le risque d’un tel projet serait d’ailleurs de s’enfermer dans une vision stéréotypée du pays et de manquer d’ouverture d’esprit envers sa population.

Mais porter un intérêt sincère pour votre terre d’accueil simplifiera votre acclimatation à la vie locale. Sur place, vous démontrerez votre soif d’apprendre en cultivant constamment cette curiosité. Du reste, cette attitude résolument positive soutiendra naturellement vos acquis.

pratiques éducatives aux USA

Cette base de connaissances vous sera, en outre, bien utile pour échanger respectueusement avec votre famille américaine. Vous parlerez ainsi plus aisément des richesses de chaque nation, mais aussi des divergences, notamment en matière de système scolaire ou d’éducation. 

Par exemple, dans les pays anglo-saxons, et donc aux USA, il est courant de dire que l’enfant est roi. Si vous n’aviez pas conscience de ces aspects, ni des alternatives généralement appliquées par les familles américaines, votre adaptation peut s’avérer plus compliquée.

 Bon à savoir : L’Amérique Au Pair prépare les participantes au programme à anticiper ce type de situations lors de la formation de 3 jours, prévue à New York. Cet apprentissage s’articule autour d’ateliers et de conférences. C’est donc l’occasion parfaite de poser vos questions sur la vie quotidienne aux États-Unis. Dès lors, vous pourrez facilement évoquer les différents sujets en relation avec les pratiques éducatives en vigueur.

Faire connaissance avec sa famille d’accueil avant le séjour au pair

Pour mieux connaître votre famille d’accueil, inutile de patienter jusqu’au début du séjour. Se mettre en contact quelques semaines avant de partir est même recommandé. L’objectif ? Comprendre les attentes des parents et des enfants, tout en exprimant les vôtres pour fluidifier la communication. Cette approche favorisera, en outre, une relation de confiance dès les premiers temps.

Découvrir la famille d’accueil et comprendre leurs attentes

échange à distance parents d'accueil

Appel téléphonique, visio, échanges par e-mail ? Au départ, choisissez le mode de communication où vous êtes le plus à l’aise, vous pourrez toujours en changer par la suite.

À ce stade, le placement étant validé, vous avez déjà eu au moins une discussion avec la famille d’accueil. En effet, l’entretien préalable fait partie du processus de matching.

Ainsi, à quelques semaines du départ, vous poursuivrez naturellement votre découverte au-delà des premières questions classiques. En approfondissant vos échanges, vous pourrez en savoir plus sur leur vie quotidienne, leurs centres d’intérêt et leurs habitudes !

Cette approche globale a pour but de vous aider à vous projeter plus facilement et de vous sentir plus assurée les premiers jours. À vous de lister les renseignements que vous ne connaissez pas encore sur les parents et les enfants  :

  • Passions ou hobbies, loisirs en matière de culture, musique, sport…
  • Plats préférés, allergies alimentaires ou régime spécifique, etc.
  • Journée type sur le temps scolaire, en week-end et en vacances

Pensez à prendre des notes au fur et à mesure ! Et selon l’âge des enfants, vous pouvez même envisager de discuter directement avec eux, afin d’établir un premier contact.

Exprimer ses besoins en tant qu’Au Pair et s’accorder sur les conditions d’accueil

Bien appréhender les attentes de sa famille d’accueil permet, en outre, d’exprimer ses propres besoins. De manière générale, vous pouvez demander de prévoir un emploi du temps « type ». Ce document indiquera vos horaires et jours de travail habituels, voire les différentes périodes d’activité sur l’année à venir.

Visualiser clairement vos taches, avant même le début du séjour Au Pair, s’avérera très utile pour prendre vos marques plus rapidement. Ces renseignements liés au planning sont à compléter par diverses questions d’ordre pratique, telles que :

  • À quelle distance se situe la plus grande ville ? Puis-je m’y rendre facilement en transports en commun ?
  • Devrais-je conduire ? Aurai-je la possibilité d’emprunter votre voiture pendant mon temps libre ?
  • À quels moments pourrai-je suivre mes cours ?
  • Savez-vous si d’autres jeunes filles Au Pair résident dans le quartier ?
  • Puis-je voir ma chambre ? Avez-vous une connexion Wifi ? Si oui, puis-je y avoir accès ?
  • Possédez-vous un ordinateur familial ? Puis-je l’utiliser ou dois-je emmener mon portable ?
  • Devrai-je me rendre disponible pour le baby-sitting du soir ? À quelle fréquence ?
  • Partirai-je en vacances avec vous ? Si oui, quel sera mon rôle ?
  • Etc…

En conclusion, préparer son séjour Au Pair constitue, en soi, déjà une expérience inédite ! Intégrer ces points importants avant de partir rejoindre sa famille d’accueil aux États-Unis est fondamental pour gagner en sérénité. Surtout les premiers jours, car au démarrage, la mémoire et l’attention vont être très sollicitées !